Du côté, Climat/énergie, en octobre 2014, le Conseil européen a fixé les objectifs à l’horizon 2030. Ces objectifs succèdent aux objectifs fixés dans le Paquet énergie-climat 2020 (également appelé Paquet 3 fois 20) pour 2020 qui prévoyait :

  • une réduction des émissions de gaz à effet de serre de 20% par rapport à 1990
  • une part de 20% d’énergie renouvelable dans la consommation finale brute d’énergie
  • une amélioration de 20% de l’efficacité énergétique

A l’horizon 2030, l’Union européenne s’est engagée à :

  • Réduire de 40% les émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1990, cet objectif est aussi le fondement de la contribution européenne aux objectifs climatiques mondiaux
  • Faire passer à 27% au moins la part de l'énergie issue de sources renouvelables dans la consommation finale
  • Améliorer de 27% l'efficacité énergétique
  • Atteindre 15% d'interconnexion électrique (autrement dit, 15 % de l'électricité générée dans un pays de l'UE pourra être transférée ailleurs dans l'UE)

De plus, ce processus prévoit la révision de plusieurs directives fondamentales telles que la Directive relative à la promotion des énergies renouvelables, la Directive relative à la promotion de l’efficacité énergétique et la Directive sur l’organisation du marché de l’électricité.

Seul l’objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre se traduira par un objectif contraignant pour les Etats membres. La Commission européenne proposera en 2016 une répartition de cet objectif entre les Etats membres. L’objectif belge devra ensuite être réparti entre les entités fédérées au moyen d’un accord de coopération.