Hôtel de Police : La Police veille… aussi à l’utilisation rationnelle de l’énergie !

Proposé par Facilitateur URE Bâtiments non-résidentiels

Plan icon Bâtiment

Plan icon Association

Lors de la création de la zone de Police, les locaux de l’ancienne gendarmerie avaient été choisis pour accueillir la police locale. Ces bâtiments se sont rapidement révélés trop exigus. La mise en place de modules préfabriqués permit d’agrandir l’espace disponible, mais au détriment de la qualité de l’accueil.

Ce problème, auquel s’ajoutait la présence d’amiante, décida le conseil de police de faire construire un nouveau commissariat central, qui serait à l’image de ce qu’on peut attendre d’un bâtiment destiné aux services publics.

En 2004, le bureau d’architecture Van Haeren, situé à Nivelles, fut désigné pour la réalisation du projet. Ce n’est qu’en février 2009 que le permis fut délivré. Ce délai permit d’intégrer deux dimensions absentes à l’origine du projet : l’accessibilité et la performance énergétique.

En mars 2010, le Ministre informa les autorités de l’octroi d’un subside de 1 550 000 €, ce qui permit la réalisation concrète de cet hôtel de police exemplaire en matière d’URE.

Mon conseil:
Vous êtes une institution ou entreprise wallonne, pour toute question sur l'énergie, n'hésitez pas à contacter le guichet des Facilitateurs URE de Wallonie : facilitateur.ure.batiment@icedd.be / Tel : 081/25.04.98

Nivelles