Hôtel de Police de Charleroi : Une tour passive au coeur de la cité carolorégienne !

Proposé par Facilitateur URE Bâtiments non-résidentiels

Plan icon Bâtiment

Plan icon Association

Le choix d’une tour se justifiait afin de libérer un espace public au coeur
de cet ensemble de bâtiments de caractère qui seront occupés par la
police ainsi que par Charleroi-Danse.
Afin qu’elle s’intègre dans son environnement, l’architecte français a
opté pour une façade en briques à l’aspect résolument moderne car
émaillées bleues, en référence aux couleurs des forces de l’ordre. La
forme conique de la tour (les étages inférieurs sont de forme elliptique)
lui confère une compacité importante qui permet d’atteindre plus
facilement un label énergétique performant avec une isolation des
parois moins importante. Celle-ci a été néanmoins tout particulièrement
étudiée car le bâtiment, de par ses choix architecturaux, comporte de
nombreux noeuds constructifs (ponts thermiques dans le jargon des
bâtiments passifs) qui affaiblissent sensiblement les performances
thermiques de l’ensemble. Ainsi, l’isolation a été renforcée dans les
zones où il était possible de mettre davantage d’isolant (U=0,12 W/m²K
avec principalement 25 cm de cellulose) mais il subsiste de nombreux
points faibles, notamment au niveau des dalles de plancher et des
colonnes en béton en façade. Ces points faibles sont compensés en
isolant davantage d’autres surfaces : c’est l’avantage d’un calcul des
déperditions global pour l’ensemble du bâtiment.
Comme tout bâtiment passif, l’étanchéité à l’air a fait l’objet d’une
attention particulière. Le critère de n50 ≤ 0,6 à respecter pour l’obtention
du label passif n’est cependant par particulièrement contraignant pour
des bâtiments disposant d’une telle compacité.

Mon conseil:
Vous êtes une institution ou entreprise wallonne, pour toute question sur l'énergie, n'hésitez pas à contacter le guichet des Facilitateurs URE de Wallonie : facilitateur.ure.batiment@icedd.be / Tel : 081/25.04.98

Charleroi