NEKTO : une réduction de près de 50% de ses émissions de CO2 en 10 ans !

Proposé par NEKTO

Plan icon Mobilité

Plan icon Entreprise

Soucieuse de sauvegarder la planète, Nekto mène depuis de nombreuses années une politique résolument verte.

Des panneaux photovoltaïques, des nouvelles chaudières performantes au gaz à condensation, une unité de cogénération ou encore la récupération de la chaleur dégagée par l’atelier de repassage ont été installés sur le site de Nekto à Soignies. Les tuyaux de chauffage ont été isolés et la gestion des installations de chauffage a été centralisée. Résultat ? Une réduction de près de 50% de ses émissions de CO2 en 10 ans !

Afin de permettre une utilisation plus respectueuse de l’eau, de grosses citernes de récupération d’eau de pluie et une station d’épuration pour traiter ses eaux usées ont été construites sur le site.

De plus, en tant que transformateur et producteur responsable, Nekto a mis en place une gestion efficace de ses déchets : tri sélectif des papiers, cartons, plastiques, PMC et déchets de bois, recyclage des déchets verts.

Par ailleurs, la majorité des panneaux de bois utilisés dans les ateliers de menuiserie est reconnue « achat durable » et est étiquetée PEFC et/ou FSC. Quant aux peintures utilisées dans les cabines de laquage et de vernissage, elles sont sans solvants.

Pour la mobilité de ses travailleurs, Nekto encourage l’utilisation du vélo, des transports en commun (grâce à des conventions tiers-payant avec la TEC et la SNCB) et du co-voiturage (1/3 de son personnel pratique aujourd’hui le co-voiturage !). Et pour les déplacements professionnels, le parc automobile de Nekto devient progressivement électrique (zéro émission grâce à la production verte en interne).

Mais Nekto ne compte pas s’arrêter en si bon chemin ! L’asbl fourmille d’idées vertes et envisage notamment de renforcer l’isolation de ses bâtiments, d’optimiser l’éclairage, de sensibiliser le personnel à l’utilisation rationnelle de l’énergie, de diminuer ses quantités de papier consommé ou encore de tendre vers l’abandon complet des produits phytosanitaires.

www.nekto.be

Mon conseil:
S’inscrire dans la démarche « Accord de branche » permet de booster la démarche d’amélioration continue des performances énergétiques de l’entreprise.

Soignies