Esthétique, confort et efficacité énergétique maximum : notre choix trois en un !

Proposé par Patrick Philippe

Plan icon Bâtiment

Plan icon Citoyen

Nous souhaitions une habitation visant la plus haute efficacité énergétique et qui soit en même temps confortable, et résolument contemporaine. C’est gagné !
Notre maison est compacte et largement vitré sur toute la hauteur de la façade sud, selon les critères fondateurs d’une conception passive. L’implantation, la forme architecturale et le choix des matières, comme l’acier Cor-ten, ont été étudiés pour une intégration sensible à l’environnement.

Nos apports en termes d’économie d’énergie sont multiples :
- Tous les besoins en production de chaleur sont fournis par une pompe à chaleur air-eau.
- Les arbres environnants interviennent dans la régulation solaire saisonnière : ombre en été, et ensoleillement maximum en hiver.
- Grâce à la compacité du bâtiment, en partie enterré, il y a perte minimum d’énergie au nord et prise d’énergie solaire maximum au sud.
- Le système d’épuration est passif: la totalité des eaux usées est épurée suivant les normes en vigueur en Wallonie, sans aucun entretien ni apport électrique (système Envirosceptic)
- Le triple vitrage est intégré dans un mur rideau à haute performance, développé sur toute la hauteur et qui fait partie intégrante de la structure portante.
- Le faible besoin en énergie nécessaire pourrait être alimenté, dans un second temps, par des panneaux photovoltaïques en système partagé.

Grâce au système domotique, nous étudions de près nos consommations d’énergie. La maison est habitée toute l’année. Avant installation des protections solaires, nous arrivons à une consommation électrique mesurée (années 2015 et 2016) bien en dessous des normes passives, soit :
- pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire: 7,05kwh/m2/an.
- pour la consommation totale d’énergie (chauffage, ECS, électricité): 26.7 kwh/m2/an
- ce qui donne 80,1kwh/m2/an d’énergie primaire (le coefficient d’énergie primaire de l’électricité étant de 3).

Mon conseil:
Il est primordial d’aborder la question de l’efficacité énergétique dès le début de votre projet, lors du choix du terrain, de l’implantation et de l’organisation du plan, en intégrant dans l’équation vos envies de confort et d’esthétique architecturale.
Liberté architecturale et excellence énergétique sont parfaitement compatibles. Parlez-en dès l’abord avec votre architecte.

Grez-Doiceau