Proposé par Vent+ a.s.b.l.

Plan icon Energie

Plan icon Association

Depuis sa création, Vent+ a.s.b.l. (www.ventplus.be) s'est investi dans le développement de projets éoliens à Nivelles et Ittre. De tels projets représentent des opportunités pour les communes et leurs habitants par les dimensions économique, locale et de développement durable. Via une société coopérative, les citoyens peuvent devenir agents de développement économique et partenaires d’un projet, prenant part à son élaboration et bénéficiant de retombées financières.

A ce jour, Vent+ a rencontré des responsables communaux, du Ministère de l'Energie, des responsables de sociétés coopératives citoyennes actives dans le domaine de l'éolien et le facilitateur éolien de la Région wallonne. Nous avons reçu une écoute positive de la part de l'ensemble du collège échevinal de Nivelles.

Grâce à tous ces contacts et actions nous avons en particulier réussi à obtenir un accord de partenariat avec le promoteur éolien wallon et Tournaisien VENTIS s.a.  Cet accord concerne une participation publique à hauteur de 30 % dans un parc éolien (projet et raison sociale de la SPV : « Les Vents d’Arpes » ) pour lequel le permis unique est libre de tout recours.  Qui plus est, les autorités locales nivelloises ayant bien compris l’intérêt, pour un pouvoir local, de participer aujourd’hui à ce genre d’initiatives citoyennes, elles participeront pour moitié de la part publique, c’est-à-dire que la ville de Nivelles sera actionnaire dans la SPV à hauteur de 15%.   La part purement citoyenne sera donc également de 15%. Du fait qu’une asbl ne peut faire appel au financement, un autre accord de partenariat a été conclu par Vent+ avec la coopérative  CLEF s.c.r.l. de Leuze en Hainaut.

Le projet Vents d’Arpes, entre autres, a permis à Vent+ d’être nominée pour le prix incidences2016 décerné par la province du Brabant Wallon (voir www.incidencesbw.be). 

Forte de ces résultats, Vent+, forte de 60 membres, intensifiera ses actions de sensibilisation, en particulier dans les établissements scolaires nivellois, afin de conscientiser toujours mieux la population aux enjeux climatiques et à l’Utilisation Rationnelle de l’Energie (URE).

Mon conseil:
Créer une dynamique favorable au climat demande beaucoup de patience. La résistance au changement est en effet toujours forte en particulier dans la population plus âgée, habituée à consommer l’énergie sans beaucoup de réflexion sur ses impacts. Pour garder l’engouement, il est important de pouvoir se fédérer. C’est le cas, par exemple, dans le monde éolien avec REScoop .

Nivelles