Comprendre les enjeux liés à notre environnement et agir en conséquence passe aussi par l’école. L’école est avant tout un lieu de vie, une communauté où l’éducation environnementale a aussi toute sa place. Voici quelques conseils pratiques aux élèves et aux enseignants.

1° Les bâtiments scolaires

Il y a plusieurs pratiques importantes à adopter en matière d’économie d’énergie dans les bâtiments scolaires.

Couper le chauffage et les lumières une fois l’école finie.

Travailler de concert avec tout le personnel de l’école pour que le nettoyage se fasse avec des produits écologiques respectueux de l’environnement et de la santé.

Voici encore plusieurs pratiques importantes à adopter en matière d’économie d’énergie :

  • Désignez une personne en charge de faire le tour des classes et des infrastructures pour éteindre toutes les lumières oubliées en fin de journée et pendant les cours, dans les couloirs et les locaux inoccupés. N’hésitez pas à mettre en place cette pratique au travers d’un jeu de rôles ou à l’associer à un concours…
  • Vérifiez que les consignes de chauffage correspondent bien à l'usage des locaux et n’oubliez pas de correctement régler l’enclenchement du chauffage : il est normal que le chauffage démarre plus tard le mardi que le lundi puisque la période de coupure a été plus courte. Dans tous les cas, ne chauffez pas toute l'école pour les seuls besoins du local de garderie et envisagez l’usage des ralentis de nuit, de week-end et de congés des installations.
  • Baissez la température de 1°C dans les classes et rappelez à tous qu’il faut s’habiller de saison. Cela ne semble pas si évident : « T-shirt en été et pull en hiver ».
  • Fermez les portes extérieures : chauffer est une chose, garder la chaleur est tout aussi important. Fermer le plus possible les accès vers l’extérieur, les locaux non chauffés et les portes entre les lieux de cours et les couloirs, permet de ne pas chauffer inutilement des endroits non adéquats… ou la cour de récré.
  • Ne couvrez pas les radiateurs: en couvrant les radiateurs d’objets ou en plaçant un meuble devant ceux-ci, la surface de chauffe se réduit et leur efficacité diminue de 10%.
  • Envisagez de couper la production d'eau chaude sanitaire si elle n’est pas vraiment nécessaire. Bien souvent, des ballons d'eau chaude sont prévus pour les douches de la salle de gym... qui ne sont pas utilisées. Ne pourrait-on pas utiliser de l'eau froide en règle générale et ne chauffer l’eau que pour des activités particulières (par exemple avec un boiler sous évier pour la cuisine) ?
  • Valorisez la lumière naturelle, la meilleure pour l’œil humain. Ouvrir les tentures dès le début des activités, éviter les affichages sur les fenêtres, bien agencer les bureaux,… permettront de profiter au mieux de cet éclairage naturel. N’hésitez pas à dévisser une lampe sur deux près des fenêtres.
  • Surveillez les électroménagers de la cantine : dégivrez régulièrement réfrigérateurs et congélateurs car deux millimètres de givre augmentent de 10% leur consommation électrique. Réglez la température des réfrigérateurs entre 4 et 6°C et celle des congélateurs à -18°C. Des températures inférieures sont inutiles et coûteuses. En période de vacances et s’ils ne doivent rien conserver, débrancher purement et simplement ces appareils.

2° Le transport 

Valoriser le déplacement des élèves et de leurs parents à pied, à vélo et/ou en transport en commun.

Instaurer un vélobus ou un pédibus ou encore faciliter le co-voiturage.

Consulter le Portail mobilité pour plus d’idées et d’outils pédagogiques.

3° Les déchets et le gaspillage

Utiliser des poubelles de couleurs pour améliorer le tri des élèves.

Assurer un système de revente des livres et manuels d’une année à l’autre. Encourager les prêts à la bibliothèque et à la médiathèque.

Imprimer les feuilles recto-verso et garder les feuilles qui peuvent encore servir comme brouillon.

Favoriser l’utilisation de matériel écologique : crayons en bois certifié (à la place des fluos); bics rechargeables, papier recyclé, latte en métal ou en bois certifié. Jetez un œil sur le kit scolaire de Greenpeace Belgique ou sur l’un des articles d’Ecoconso.

Encourager la consommation d’eau du robinet ou installer des fontaines à eau pour réduire l’utilisation de bouteilles en plastique.

Favoriser l’utilisation de la gourde et de la boite à tartines pour diminuer les emballages.

À la cantine, penser anti-gaspillage : servez des portions plus petites, en proposant de se resservir uniquement si on a encore faim.

4° A la cantine

Des assiettes différentes : en mettant au point des repas basés sur des aliments locaux et de saison et en proposant des alternatives végétariennes ou végétaliennes au moins une fois par semaine ou de manière systématique.

Où trouver plus d’information ?

Vaste est la problématique de l’énergie, mais nombreuses sont les sources d’information !  Voici quelques contacts ou sites à recommander :

  • Le Facilitateur éducation à l’énergie: un professionnel de l'éducation et de l'énergie à votre disposition pour monter des projets citoyens en matière d'utilisation efficiente de l'énergie dans le cadre scolaire ou parascolaire
  • Le concours Ecole Zéro Watt: http://zerowatt.blogs.sudinfo.be
  • Nos outils pédagogiques dédiés dont les cahiers de l’énergie de l’élève et du professeur, des malles pédagogiques, des outils multimédias, des jeux de cartes, une BD…
  • Le Forum des Ecoles en Développement Durable de Coren asbl ou et les actions de GoodPlanet.
  • En prenant contact avec : Empreinte asbl
  • En visitant notre site: Outils de vulgarisation
  • En se tenant au courant de l’offre éducative et pédagogique relative à l’environnement via le site du Réseau Idées et le réseau CRIE, les Centres Régionaux d’Education à l’Environnement.
  • En s’impliquant dans les débats et actions publiques pour la protection de l’environnement.